L’association: Ou en est on?

29042009

Voici quelques nouvelles de l’association…
Nous avons nos trois représentant, un accompagnateur local+ un membre, pour notre association…
C’est suffisant pour créer l’association et pour démarrer nos actions!
C’est positif!
Nous avons terminée de remplir le dossier…
Le Relais départementale devrais le recevoir le jeudi 1er Mai…
Il devra remplir une partie du dossier (il doit donner son avis) et le renvoyer au
Réseaux Nationale des Juniors Association. (Paris)
Une commission d’habilitation est organisée le 13 Mai (c’est ce jour qu’ils prendront la décision de savoir si oui ou non, ils acceptent mon projet).
Après, ils me renverront le dossier avec leur réponseClin doeil
Je me prépare actuellement à contacter une école primaire afin de savoir, si il est possible que j’intervienne dans les classes de CE2, CM1, CM2.

J’ai préparer un petit programme:

-Présentation des membres de l’asso (qui m’accompagnerons dans l’école primaire) et des élèves.
-Présentation de l’association.
-Qu’es-ce qu’une s.p.a?
-Quel différence il y a entre une fourrière, une s.p.a, un refuge, et une association?
-Les animaux que l’on y trouve.
-Leur histoire.
-Mon histoire avec Dino, sortie de refuge en décembre.
-Comment vivent ils en refuge?
-Pourquoi sont ils abandonnée?
-Les frais d’abandon.
-Être sur de connaître les contraintes qu’impose un animal.
-Ce que dit la loi.
-Qu’es-ce que l’euthanasie?
-Fiche exercice
-Correction

N’hésitez pas à dire ce que vous pensez du programmeClin doeil




Pauvre lapin…

20042009

L’AFSSA vient de rendre public son rapport sur la consommation des médicaments vétérinaires contenant des antibiotiques en France en 2007 . Le tonnage d’antibiotiques a augmenté de près de 7% par rapport à l’année précédente, ce qui représente 1348 tonnes d’antibiotiques. Plus de 93% de ces antibiotiques sont utilisés pour les animaux d’élevage. En proportion, les plus gros consommateurs d’antibiotiques sont les lapins de chair. Pour une production de viande équivalente, il faut 7 fois plus d’antibiotiques pour l’élevage cunicole que pour l’élevage porcin et 32 fois plus que pour l’élevage de volailles !

Dans les abattoirs, les lapins doivent être étourdis avant leur mise à mort. C’est une exigence de la réglementation sur la protection des animaux (3). L’étude scientifique précitée a porté sur un effectif de 1020 lapins élevés pour leur chair. Les procédures d’étourdissement et de saignée ont été contrôlées.
Il a été établi que : « L’abattage des lapins à l’échelle commerciale pose des problèmes cruciaux en ce qui concerne le bien-être animal. Cette étude a révélé que les électrodes pouvaient être mal positionnées sur beaucoup d’animaux, causant probablement une souffrance inutile. La reprise de conscience avant la mort, même si cela concerne peu d’animaux, indique que, dans certains cas, la durée de l’étourdissement est insuffisante. » L’avis rendu en 2006 par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) confirme quant à lui, que les grandes variations d’impédance du courant dues aux propriétés isolantes de la fourrure des lapins, influent sur l’efficacité de l’étourdissement électrique (4). Il est à souligner que certains lapins ne sont tout simplement pas étourdis par ce procédé. Chaque année en France, 40 millions de lapins sont comptabilisés en abattage contrôlé. Il semble impossible de leur garantir une mise à mort sans stress et sans souffrance.

La consommation de lapin a chuté de 10% en 2008, conséquence de la baisse du nombre de ménages ayant acheté de la viande de lapin. Cela représente les vies de 2 millions de lapins. Le manque de visibilité de la viande de lapin dans les rayonnages des supermarchés et l’action des associations de protection animale sont avancés par l’office de l’élevage comme cause probable de cette baisse.







Les chats |
lecarnetdeburidan |
connaître et protéger la na... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les réactions soulevées par...
| Documentaires gratuit pour ...
| collegepilote